Première implantation du projet de santé du Saône-et-Loire avec l’ouverture du centre de santé de Digoin

0
489
views

Le premier centre de santé départemental vient d'être inauguré à Digoin pour lutter contre les déserts médicaux. Ce projet est une première en France et consiste à mettre en place un réseau de centres médicaux sur le département 71 afin de couvrir le manque de médecins sur la zone. Etant donné que cette action avant-gardiste soit bâtie autour de la question « un accès aux soins plus facile », le projet a mis en œuvre tous les moyens pour réaliser ses fins. On a donc fait appel aux services du télésecrétariat de la société Calleo-médical, sise à Chalon-sur-Saône et prestataire de services de gestion de cabinets médicaux depuis plus de 14 ans. L’entreprise spécialisée dans la permanence téléphonique médicale et la prise de rdv patient.

Quels sont alors les enjeux de ce projet et quels sont ses défis pour l’avenir des soins français ?

 

Une nouvelle piste dans la lutte contre la désertification médicale

Pour diminuer le recul démographique dans les zones déficitaires en offre de soin, un premier centre territorial de santé a été inauguré le 25 janvier à DIGOIN. Le projet a mis en place 30 médecins généralistes et 4 infirmières dont la première vague est de 10 praticiens sous contrats de 35 heures ou à temps partiel et payés par la collectivité locale. Ils seront répartis sur les 4 sites du centre de santé, Digoin et prochainement les 3 autres à Autun, Chalon-sur-Saône et Montceau-les-Mines.

 

Une action d’amélioration de la relation patient-médecin 

L’instauration d’une bonne relation entre patient et médecin est l’objectif crucial auquel on doit aboutir à l’issue de tout projet de santé. Pour assurer aux patients un accès facile aux soins, le centre de santé départemental a cherché des solutions contre les disparités territoriales et a fait appel à des services de communications assurées par des plateformes téléphoniques. Des télésecrétaires habiles, aguerries et bien formées dans le domaine médical, seront en mesure de remplir leur fonction et de répondre aux besoins des malades.

 

Quelles promesses pour l’avenir ?

Dans le cadre d’un objectif d’équilibre économique, ce centre a choisi de faire appel à tous les moyens conventionnels de l’Assurance maladie et publics de l’ARS et les services de l’Etat. Une attention particulière sera axée sur l’analyse de la réalité démographique, sociale, économique et sanitaire du département. En ce qui concerne les contributions des échanges avec les établissements de santé, CPAM, ARS, ainsi qu’avec l’ordre des médecins, les urgences centre 15, l’URPS et les services de soins et de prévention, ils sont par conséquent incontestables.

En tenant compte des besoins des zones prioritaires, après diagnostic des bassins de Digoin, Autun, Montceau-les-Mines et des quartiers prioritaires de Chalon-sur-Saône, le projet est une carapace contre les inégalités démographiques dans le secteur médical. Les contributions des professionnels de santé recrutés est un avantage d’un travail d’équipe avec une meilleure coordination médicale d’en plus ces médecins permettront à fortiori une évolution régulière du centre de santé départemental 71.

Pour joindre le centre de santé départemental et prendre un rendez-vous, un numéro unique est mis à votre disposition : 03.85.34.71.00., accessible de 8h00 à 20h00 en semaine et de 8h00 à midi le samedi matin.

 

 

 

Source principale de cette actualité : http://www.calleo-medical.com