Les récentes évolutions en matière de chirurgie orthopédique par Thomas Le Carrou

0
295
views

L’évolution technologique a favorisé le développement de la médecine humaine. En effet, un grand nombre d’anomalies a été résolu. Avez-vous déjà entendu parler de la chirurgie orthopédique ? En quoi consiste-t-il ? Retrouvez les détails concernant cette opération tout au long de l’article.

Présentation de la chirurgie orthopédique

Pour Thomas le Carrou, c’est une opération qui a pour objectif, la réhabilitation des organes locomoteurs tels que la colonne vertébrale, les os, les articulations, les muscles et les tendons. D’ailleurs, la chirurgie orthopédique joue un rôle important dans la guérison des os, des ligaments et des muscles.

Qui peut réaliser l’opération

La chirurgie orthopédique doit être réalisée par une personne hautement qualifiée. En effet, le moindre faux pas peut avoir des répercussions irréversibles sur la santé du patient.
Autrefois, la chirurgie orthopédique s’est consacrée aux traitements de fracture. Les médecins traitants se limitaient à la désinfection des plaies et la pose de plâtre. Suite à l’évolution de plusieurs matériels, les chirurgiens orthopédistes peuvent entreprendre la pose de prothèse articulaire, de greffes osseuses ou de chirurgie endoscopique. Par conséquent, traiter les victimes de problèmes d’articulation n’est plus un problème.

Les cursus novateurs des apprentis chirurgiens orthopédistes

Pour Le Carrou, les futurs chirurgiens orthopédistes suivent des cours d’incisions afin d’accélérer la guérison des patients. Désormais, ils peuvent réduire les fractures et les luxations avec ou sans anesthésie.

L’invention de la chirurgie orthopédique ambulatoire

L’évolution en matière de chirurgie orthopédique est marquée par le début de la « chirurgie ambulatoire ».

Qu’est-ce que la chirurgie orthopédique ambulatoire ?

Sachez que c’est un terme apparu pour la première fois en 2012. C’est le fait d’hospitaliser un patient victime d’anomalies orthopédique. L’opération doit être de courte durée afin que le patient puisse regagner son domicile. C’est une procédure très avantageuse pour les centres hospitaliers et le patient lui-même. Au lieu de quitter subitement son travail, le patient peut être opéré en fin de Week-end et reprendre son travail lundi à la première heure.
Qu’en est-il des centres hospitaliers ? La chirurgie ambulatoire permet de réduire leurs dépenses. En effet, l’hébergement du patient ne sera plus à sa charge.

Les règles fiscales qui régissent la pratique de la chirurgie orthopédique ambulatoire

Contrairement à d’autres pratiques, la chirurgie orthopédique ambulatoire est associée à la loi n° 91-748 du 31 juillet 1991 concernant la réforme hospitalière. « Quelle que soit la nature de l’établissement, l’hébergement du patient ne sera pas à sa charge. Les personnes qui bénéficient d’un soin de courte durée, c’est-à-dire moins de 12 heures doivent respecter les protocoles sanitaires instaurés par l’institution ». De ce fait, le patient doit se contenter d’un diagnostic rapide avant son opération.
Afin de garantir la santé du patient, l’état associe également la chirurgie orthopédique ambulatoire avec la Loi n° 92-1101 du 2 octobre 1992 concernant les structures des soins alternatives à l’hospitalisation. « La chirurgie orthopédique ambulatoire doit impérativement respecter les conditions sanitaires standards. La durée de l’intervention doit permettre au patient de rentrer chez lui une fois l’opération à son terme ».

Les nouvelles règles sanitaires qui régissent la chirurgie orthopédiste

Afin de limiter la transmission des gènes et entretenir la santé du patient, quelques nouvelles règles sanitaires ont été instaurées.
La veille de son opération, le patient doit raser la zone à opérer à l’aide d’une tondeuse électrique. La peau ne doit pas être irisée, c’est pourquoi il faut éviter le rasage manuel. L’application de produits cosmétiques, même bio, est interdite. Vous devez avoir une peau propre et bien reposée.
Votre chambre doit être bien propre et rangée. En effet, un environnement serein peut vous être bénéfique. Avant de vous coucher, vous devez vous laver avec du savon antiseptique.

Voir le profil twitter de thomas le carrou

Source principale de cette actualité :