Optique et audition : le partenariat national entre l’Opticien qui Bouge et SERINITI démocratise l’accès aux soins, pour des millions de français.

0
269
views
Dans le cadre d'un partenariat national fondé sur le bon sens et l'ambition partagée de démocratiser l'accès aux soins d'optique et d'audition à l’ensemble du territoire, L'Opticien qui Bouge et SERINITI mettent en synergie leurs métiers respectifs pour être au plus près des besoins des personnes âgées, dans les meilleures conditions et au meilleur prix. Générateur de lien social, ce partenariat répond à un phénomène de société : le renoncement aux soins des plus démunis.

En France, le renoncement aux soins est un véritable phénomène de société. Dans le domaine de l’optique, 10% des français y renoncent ; dans l’audition, 67% renoncent à l’appareillage auditif.

 

« La perte de l’ouïe (…) peut avoir des effets importants sur les capacités de communication, la qualité de vie, la participation sociale et la santé. Malgré cela, de nombreuses personnes malentendantes ne demandent ni ne reçoivent de soins auditifs. Les raisons sont nombreuses, complexes et souvent interconnectées. Pour certains, les soins auditifs ne sont pas abordables. Pour d’autres, les services appropriés sont difficiles d’accès, ou les individus ne savent ni comment ni où y avoir accès. Les besoins en soins de santé auditifs ne sont pas satisfaits. Selon les estimations, 67% à 86% des adultes susceptibles de bénéficier d’appareils auditifs ne les utilisent pas[1]. »

 

Les raisons au renoncement sont plurielles :

  • Financières,
  • Complexité du parcours de soins,
  • Pour 51% des français interrogés[2], les délais d’attente sont trop longs pour une consultation chez un médecin (jusqu’à 186 jours, dans certaines régions),
  • Complexité du dispositif, dans le cas de l’audition,
  • Difficultés de mobilité.

 

Dans le but d’apporter une solution simple et humaine à cet enjeu de santé nationalL’Opticien qui Bouge et SERINITI ont mis en place un partenariat de bon sens, fondé sur l’ambition partagée de démocratiser l’accès aux soins d’optique et d’audition sur l’ensemble du territoire.

 

Le service à domicile : au plus près des populations

Souvent peu prises en considération, les difficultés de mobilité des personnes âgées sont pourtant citées parmi les 5 raisons principales de renoncement. Depuis 2013, L’Opticien qui Bouge se déplace donc, à domicile, pour y proposer tous les services d’un magasin d’optique : le choix, avec plus de 300 montures de marques et la prise en charge, avec le tiers payant, le tout à des tarifs préférentiels. Ce service novateur, qui apporte une dimension humaine et génère du lien social, permet d’aller à la rencontre des personnes les plus isolées, par handicap physique, mobilité réduite ou parce qu’elles vivent dans des zones reculées. Enseigne de confiance, L’Opticien qui Bouge a été élue « Meilleure Initiative Santé » en 2018. La mobilité de ses équipes, jeunes et dynamiques, lui permet aujourd’hui d’agir sur l’ensemble du territoire, au plus près des besoins.

 

L'Opticien qui Bouge et SERINITI s'associent pour permettre la démocratisation des soins d'optique et d'audition à l'ensemble du territoire.

 

Depuis Juillet 2019, l’enseigne a diversifié son offre en y incluant l’aide auditive Orison. Conçue avec des médecins ORL et vendue sans ordonnance, Orison vise à simplifier le parcours de soins en apportant une réponse immédiate aux millions de français concernés par une perte auditive presbyacousique et dont, à ce jour, 3 sur 4 refusent l’appareillage auditif conventionnel.

 

L'aide auditive intra-auriculaire et prête à entendre Orison a été conçue avec des médecins ORL pour apporter une réponse performante et immédiate aux millions de français qui refusent l'appareillage auditif conventionnel.

 

Un parcours de soins simplifié

La presbyacousie est la baisse de l’acuité auditive liée au vieillissement naturel de l’oreille. Progressive (avec l’âge), bilatérale (sur les deux oreilles) et symétrique, la presbyacousie touche 5 millions de français – dont 85% des plus de 85 ans. Par leur refus massif de s’appareiller, les presbyacousiques sont les premiers concernés par les risques induits au non appareillage : isolement progressif, repli sur soi, retards cognitifs, dépendance voire démence. Une étude[3] montre que les personnes concernées par une perte auditive légère, modérée ou sévère ont un risque de déclin cognitif respectivement deux, trois et cinq fois plus grand que les individus ne présentant aucun trouble de l’audition. Selon cette même étude, une perte auditive bilatérale non appareillée expose le sujet à un risque de démence de 20%.

 

Face à ce constat, SERINITI s’est associée à une équipe de médecins ORL, avec l’ambition de mettre au point un appareil auditif pensé pour convenir à toutes les gênes auditives légères à modérées et répondre aux exigences des personnes concernées : Orison.

Préréglé sur les configurations audiométriques de la presbyacousie, Orison est prêt à l’emploi et vendu sans ordonnance, au juste prix. Le parcours de soins est ainsi conséquemment simplifié : son acquisition ne nécessite aucune visite médicale en amont et son utilisation ne nécessite aucun déplacement pour affiner les réglages. Un essai clinique américain[4] réalisé en 2012 vante les mérites de l’appareillage auditif préréglé chez les personnes presbyacousiques, tant pour le prix attractif que par la simplicité d’acquisition et d’utilisation du dispositif.

 

Grâce au partenariat national avec L’Opticien qui Bouge, Orison est maintenant disponible à domicile et l’utilisateur pourra bénéficier du temps et des conseils d’un professionnel qualifié pour le guider lors des premières étapes de mise en route du dispositif. Le déplacement, l’appareillage et le suivi sont disponibles pour 350€, soit un zéro moins cher qu’un dispositif conventionnel vendu en boutique physique.

 

Un début prometteur

Déployé courant Juillet 2019, l’offre est aujourd’hui disponible sur 7 premières régions et a déjà séduit quelques 5 000 français dans les Alpes-Maritimes, l’Auvergne, la région Rhône Alpes, la Haute-Garonne, le Gers, les Landes, la Seine et Marne et la région de Bordeaux. Quatre nouvelles régions sont couvertes mensuellement, avec l’ambition de couvrir l’ensemble du territoire d’ici Décembre 2019.

 

Nous contacter :

SERINITI : 09 72 58 43 52 ou [email protected]

Liste des opticiens partenaires selon votre région : www.lopticienquibouge.fr/trouvez-un-opticien-a-domicile.php

 


[1] National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine (NASEM)

Hearing Health Care for Adults : Priorities for Improving Access and Affordability – 2016

[2] Fondation Abril « Les français et le renoncement aux soins », Mars 2018

[3] Le risque de démence augmente de pair avec la perte auditive, Uhlmann et al. (1998) ; Lin et al. (2011).

[4] Larry E. Humes, Sara E. Rogers, Tera M. Quigley, Anna K. Main, Dana L. Kinney, Christine Herring
« The Effects of Service-Delivery Model and Purchase Price on Hearing-Aid Outcomes in Older Adults : A Randomized Double-Blind Placebo-Controlled Clinical Trial »

 

Source principale de cette actualité : https://www.seriniti.fr