Le référencement naturel : les outils incontournables pour booster votre site

0
92
views

Que l’on soit blogueur, salarié d’une entreprise ou travailleur indépendant, nous sommes tous dans le même bateau.

Si on travaille tous les jours avec un site Web, et qu’on compte dessus pour mettre du beurre dans les épinards, les mêmes questions se posent toujours : comment m’assurer que mon site soit bien classé dans les moteurs de recherche ?

Comment apparaître dans les premiers résultats sans être déplacé vers la « page suivante » (où personne ne va jamais) ? Et surtout, comment y parvenir sans dépenser un peu d’argent ?  

Voici donc quelques-unes des meilleures pratiques que l’on pourra utiliser pour obtenir une bonne visibilité sur Internet.

Référencement Naturel : Les algorithmes

Tout d’abord, une précision à propos des algorithmes de classement des moteurs de recherche.

A partir des mots clés saisis par les internautes, leur travail consiste à proposer les résultats les plus pertinents possibles.

Vu les milliards de sites que l’on trouve sur Internet, cela demande un gros travail de classement en utilisant un article sponsorisé. Et tout cela en moins d’une seconde.

Dans ces conditions, il est important d’appliquer un certain nombre de critères et de filtres pour limiter les résultats. Et suggérez les plus intéressants en premier.

Ces algorithmes très complexes reposent donc sur de nombreux paramètres qui évoluent dans le temps. Les compagnies du Web les gardent confidentielles car cela leur donne un avantage concurrentiel.

C’est comme la recette secrète d’une fameuse pâte à tartiner, par exemple. Ainsi, les webmasters du monde entier collectionnent les miettes d’informations publiées par les géants de l’Internet sur le sujet.

Les techniques suivantes ont été testées et approuvées : leur efficacité est incontestable. Cependant, vous pouvez être sûr que le référencement naturel d’un site  fonctionne à long terme.

Voici donc mon conseil : pratiquez ces bonnes pratiques, laissez le temps passer et vous récolterez les fruits de votre dur travail.

Crédits : Pixabay

Le contenu

Bah oui, nous allons aborder les techniques que vous pouvez utiliser pour présenter des contenus de qualité.

La plupart de ces conseils sont des conseils de bon sens : vous devez vous mettre à la place du lecteur pour comprendre son utilité.

Cependant, l’intelligence artificielle qui explore et évalue nos sites Web est amenée à raisonner davantage comme un être humain. C’est donc à vous de séduire tous vos visiteurs, qu’ils soient virtuels ou non.

Les mots-clés

S’il y a bien un élément sur lequel tous les professionnels s’accordent, c’est celui du mot-clés.

Il s’agit de l’un des principes fondamentaux du  référencement naturel. Le mot-clé est juste un terme ou une expression que vous souhaitez mettre dans l’un de vos contenus.

Par exemple, si vous écrivez un article sur “l’impact des imprimantes 3D sur notre vie quotidienne”, votre mot-clé pourrait être “impression 3D”.

C’est le sujet de votre article, et d’un terme qui apparaît tout au long du texte. Votre objectif est d’afficher le contenu (en premier) lorsque des internautes tapent ce mot-clé dans la barre de recherche. À noter : Remplir des mots-clés, stupides et mauvais, doit être évité de toutes les manières.

Cette pratique a peut-être fonctionné pendant longtemps, mais maintenant 15 ans que les robots de Google ont détecté et pénalisé le bourrage de mots-clés. Il est encore plus logique de le jouer maintenant que l’algorithme comprend les synonymes.

Pourquoi l’éviter ? Avec une imprimante 3D, par exemple, on peut parler d’impression tridimensionnelle, de modèles 3D ou de conception supplémentaire. Profitez de la richesse de la langue française

La lisibilité

Voilà, vous avez maîtrisé l’art subtil des mots-clés à la perfection. Malheureusement, vous avez publié un gros pavé que personne  n’a envie de lire.

 À une époque où les images règnent en maître, il est important de rendre votre écriture convaincante… sinon la première bataille est vaincue.

Voici quelques conseils faciles à appliquer : aérez votre texte, évitez les paragraphes trop longs; Newline est votre ami. Donnez des titres aux différentes parties de votre article. Inspirez-vous d’un journal en ligne qui donne un titre à chaque sous-section, même s’il ne s’agit que d’un article.

Cela permet également de hiérarchiser les informations en fonction de leur niveau de détail/importance.

Surligner vos mots et phrases importants en gras afin que ceux-ci puissent être lus immédiatement, même pour les personnes qui survole le texte.

Rendez vos textes plus digeste, plus dynamiques et ajoutez des contenus variés : liens, vidéos, images, etc.  

Le référencement naturel : L’optimisation des images

Tout juste, parlons des images. Hum, d’accord… si vous les rajoutez par milliers, sainement, dommage !

Prenons par exemple un blog. Avec des centaines d’articles, chacun avec des photos (en moyenne) d’une à cinq images… Je vais vous laisser faire le calcul.

Autant vous dire que cela jauge lourd. Et si c’est lourd, c’est long. Cependant, si le trafic de votre site Web prend beaucoup de temps, votre référencement naturel est affecté.

Vous devez donc trouver un moyen de réduire la valeur de chaque image placée sur votre site Web.

Pour ce faire, deux méthodes se complètent : la première consiste à redimensionner l’image pour qu’elle soit d’une taille acceptable, ni trop grande ni trop petite. Les dimensions de 1280 × 960 ou 1920 × 1080 ne sont pas mauvaises.

Au-delà, les images sont inutilement grandes… et pèsent lourdement.

Deuxièmement, il est bon de compresser vos images pour réduire leur poids. Certains outils en ligne vous permettent de le faire sans affecter la qualité de l’image.

Pour conclure cette partie consacrée au contenu, il faut savoir que les moteurs de recherche privilégient la qualité à la quantité.

Des articles longs, clairs et bien illustrés peuvent être mieux discutés que des articles courts et de piètre qualité.

Bien sûr, il est préférable de proposer systématiquement un contenu de haute qualité. Mais si vous n’avez pas assez de temps, prenez votre temps… et faites-le bien.

N’oubliez pas non plus que votre contenu est destiné à être partagé avec les internautes.

Quoi qu’il en soit, cela devrait faire partie de votre objectif. Pourquoi ? Parce que les algorithmes considèrent la popularité de votre site  pour le classer dans les résultats de recherche.

Plus on parle de votre site (sur les réseaux sociaux ou d’autres sites Web), plus vos publications seront crédibles. C’est le deuxième facteur du succès d’un référencement naturel.

 

Source principale de cette actualité :