Comment protéger une voile de bateau ?

0
130
views

La France est un pays idéal pour les amateurs de voile. Il faut dire qu’avec l’espace maritime à disposition de l’Hexagone, il y a de quoi s’amuser. Si les Français ont toujours eu un faible pour le bateau, il semblerait que cette tendance se soit largement dirigée vers les engins à moteur ces dernières années. Cependant, la voile fait de la résistance. Il suffit de voir le nombre de voiliers en circulation en 2022 pour comprendre que la voile n’est pas en mesure d’abdiquer. Seul problème, l’entretien peut vite tourner au cauchemar. Surtout si l’on n’applique pas les bons ingrédients…

Attention aux rayons UV

Si l’on devait définir le plus grand danger pour une voile, il y a fort à parier pour que les rayons UV apparaissent en tête de liste. Les raisons sont multiples. Une étude a récemment démontré qu’une voile exposée à l’air libre perd en moyenne 50% de sa résistance en quelques mois. C’est la raison pour laquelle des protections spécifiques ont vu le jour au fil du temps. Mais contrairement à certains clichés, la protection ne doit pas être systématique. Uniquement lors de chaque escale. Pour vous faire une meilleure idée, on vous conseille de suivre ce lien.

Faire appel à des pros certifiés

Évident et logique pour certains, on préfère le préciser avant que vous ne débutiez vos recherches. Pour optimiser vos chances de réussite, il est impératif de solliciter des professionnels reconnus et certifiés. Outre le savoir-faire, c’est surtout le large choix de modèles qui fait la différence. En dépit de certaines idées reçues, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget XXL pour s’offrir ce type d’objet. Un rapide coup d’œil sur les tarifs actuels vous fera saisir que ce marché est en plein boom. Conséquence, les prix sont attractifs. Un argument qui risque d’en faire réfléchir plus d’un.

Source principale de cette actualité :