Les technologies de l’information et de la communication (TIC) au service des smart cities

0
81
views

Rendre l’industrie des TIC plus “verte” en réduisant son l’impact sur l’environnement est aujourd’hui une priorité pour les experts et les gouvernements du monde entier. Mais il faut savoir que pour obtenir de grandes améliorations environnementales l’accent devrait être mis non seulement sur le fait de rendre les TIC durables, mais les utiliser pour contribuer à la création d’un monde durable.

C’est le défi que comptent relever les experts de l’organisation IEEE lors du premier sommet sur les “TICs vertes” (Green ICT) qui a eu lieu à Paris le 3 octobre. Les TIC jouent un rôle extrêmement important dans le développement durable de demain et pour les impliquer davantage il est primordial de mettre en place une stratégie d’economie numérique afin de développer des communautés, des régions et des pays “intélligents”. Mais attention, les communautés “intelligentes” ne sont pas nécessairement des communautés “durables”. Et c’est la technologie intelligente peut rendre les systèmes plus efficaces et autonomes, mais il faut y travailler sur tout leur cycle de vie – fabrication, utilisation, élimination.

Parmis les sollution : l’accès internet haut débit. Il devrait être reconnu comme une infrastructure essentielle car cela permettra le développement des entrteprises. Par exemple : la formation à distance réduit la fracture numérique et améliore l’efficacité des communautés intelligentes tout en réduisant leurs émissions polluantes. Les sollutions existent, il faut seulement les trouver et les appliquer !

Source principale de cette actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here