Cryolipolyse pour maigrir

0
290
views

Parmi les nombreuses techniques qui permettent la réduction de la graisse (et de la cellulite), la cryolipolyse est l’une des plus réussies parmi celles qui aspirent à remodeler leur corps de façon non invasive.
La raison de cette popularité réside précisément dans l’efficacité démontrée face à peu de contre-indications.
Aussi appelée ” congélation de la graisse “, la cryolipolyse est un traitement novateur importé des États-Unis, qui permet de réduire et de remodeler de façon ciblée l’excès de tissu adipeux, uniquement par la congélation des adipocytes (cellules graisseuses), et donc sans avoir recours à la chirurgie.
De plus, comparativement à d’autres techniques comme la cavitation (traitement visant à réduire l’adiposité localisée par l’utilisation d’ultrasons à basse fréquence) et la liposuccion elle-même (technique chirurgicale qui consiste à retirer une partie du tissu adipeux sous-cutané par une canule d’aspiration), la cryolipolyse promet l’élimination permanente de la graisse localisée.

Mécanisme d’action de la cryolipolyse

La cryolipolyse est donc une procédure non invasive et indolore, qui vise à éliminer la graisse corporelle inutile en exploitant le mécanisme de refroidissement sélectif des cellules adipeuses, qui conduit à leur élimination naturelle par l’organisme.
Voyons ce mécanisme en détail.
La chute brutale de la température de la zone traitée, induit de façon progressive, mais sans risque pour les autres tissus, la mort des cellules graisseuses (phénomène appelé apoptose).
La procédure de mort cellulaire commence environ 3 jours après le traitement, avec l’apparition d’une enzyme spécifique, la Caspase-3.
Au bout d’une semaine environ, on constate un affaiblissement des membranes des cellules adipeuses, qui deviennent progressivement de plus en plus instables.
Après deux semaines, le processus d’élimination des cellules mortes par les macrophages commence (les macrophages sont des cellules immunitaires présentes dans les différents tissus du corps, où elles jouent le rôle de ” charognards ” de l’organisme).
Les résultats définitifs de la cryolipolyse, et donc la réduction substantielle du tissu adipeux (chaque séance de cryolipolyse permet d’éliminer environ 20% de la graisse) ne seront cependant visibles qu’après environ trois mois, lorsque le tissu sera de nouveau intact et exempt de lésions.
Cependant, il faut se rappeler que la cryolipolyse n’est pas une alternative aux régimes hypocaloriques et ne dispense donc pas les patients, surtout ceux qui sont clairement en surpoids, d’avoir un mode de vie sain et contrôlé.

Traitement de cryolipolyse

Les zones les mieux traitées sont l’abdomen, les hanches, la face interne des bras, la face externe des cuisses, le dos, la culotte de cheval

Le traitement cryolipolyse est généralement effectué dans un cabinet médical, par un médecin spécialiste ou sous sa supervision.
Aucune anesthésie n’est nécessaire. Le patient est allongé sur un canapé, puis la zone à traiter est recouverte d’un gel.
L’équipement utilisé consiste en une pièce à main d’environ 15-20 cm de large, capable d’aspirer la zone à traiter (comme un aspirateur), en la soumettant à une réfrigération qui l’amène à une température d’environ 7 degrés sous zéro.
La durée du traitement est d’environ une heure.
Effets secondaires de la cryolipolyse

Au début de la séance, en raison du froid, le patient peut percevoir une légère sensation d’inconfort.
À la fin, cependant, il peut y avoir une légère rougeur et une sensibilité accrue dans la zone traitée, mais cela disparaîtra en quelques heures.
Dans certains cas, des ecchymoses temporaires, de légères crampes, des picotements ou des engourdissements peuvent également se produire.
Cependant, le patient peut immédiatement reprendre ses activités normales.
Selon la profondeur du tissu adipeux et la quantité que vous souhaitez réduire, un traitement peut être suffisant ou deux traitements peuvent être nécessaires, avec des intervalles de 30 à 45 jours. Dans tous les cas, le médecin indiquera les moments et les intervalles souhaitables entre une séance et la suivante.

Contre-indications de la cryolipolyse

Il n’est pas recommandé de l’utiliser pendant la grossesse, ainsi que chez les patients qui ne tolèrent pas le froid, ou qui souffrent de maladies étroitement liées aux basses températures.
Coûts de la cryolipolyse

Le coût de la cryolipolyse, par séance, peut varier de 500 à 800 euros et plus.
Comme c’est souvent le cas pour les traitements de beauté, les coûts dépendent également de la structure où ils sont effectués.

Source principale de cette actualité :