Vivez où vous le souhaitez avec la maison autonome

0
172
views
maison autosuffisante
Crédits : Pixabay

Maison autosuffisante, maison passive, maison écologique, quelle que soit le nom sous laquelle on l’appelle, la maison autonome séduit et ne cesse d’attirer des adeptes. Il faut savoir que les avantages qu’elle présente sont nombreux : économique, écologique, et bien évidemment autonome énergiquement. En matière d’indépendance, c’est également la maison par excellence. Apparues pour la première fois dans les années 1970, les maisons autonomes ont été conçues par des ingénieurs visionnaires américains. Selon ces derniers, le fait de se tourner vers une telle habitation permettrait de protéger l’environnement et de conserver les ressources naturelles. Qu’est-ce qu’une maison autonome ? Quels sont ses avantages ? Combien de budget faut-il prévoir pour en construire une ? On en parle dans cet article.

La maison autonome, maison énergie zéro

Qu’est-ce qui différencie la maison autonome d’une maison traditionnelle ? Eh bien, comme son nom l’indique, la maison autonome ne dépend pas des fournisseurs d’énergie habituels. Elle n’est pas raccordée aux réseaux électriques ni aux réseaux du gaz. La maison autonome est non seulement capable de produire l’énergie nécessaire pour son fonctionnement, elle produit également l’eau qu’elle consomme. Pour ce faire, la maison autosuffisante se sert des différents moyens et appareils de production d’énergie comme les panneaux photovoltaïques ou encore l’éolienne. Afin de minimiser sa consommation d’énergie, la plupart des propriétaires de maison autonome misent sur le renforcement de l’isolation sur les murs, le sol et le toit. Ils utilisent également des fenêtres dont l’isolation est renforcée (ex : fenêtre à triple vitrage). Pour assurer le chauffage, le système de chauffage au bois est à privilégier et pour éviter que la maison manque d’eau, on l’équipe d’un système de récupération d’eau de pluie. Au cas où il y a des moteurs à faire fonctionner, la maison autonome ne sert que des carburants végétaux. Et ce, par respect pour l’environnement. En somme, la maison autonome est la maison du futur.

La maison autonome, pour plus d’indépendance

maison autonome
Crédits : Pixabay

Tout comme les autres nouvelles formes d’habitation écologiques et économiques (tiny house, chalet en bois…), la maison autonome présente aussi de nombreux avantages. Tout d’abord, on a largement le choix en ce qui concerne les matériaux de construction. Cependant, le bois est à privilégier puisque ce matériau offre une isolation thermique parfaite. Puis, sachant que la maison se charge de produire les énergies, on n’a donc plus à se soucier des factures d’électricité et des abonnements de gaz. Économique et écologique, c’est la maison par excellence si on cherche à protéger l’environnement. Le plus grand avantage de la maison autonome, c’est qu’elle offre énormément d’indépendance. En effet, vu qu’elle n’est raccordée à aucun réseau, la maison autonome peut être construite loin de la ville, en pleine nature. Tout comme la tiny house, elle permet de vivre là où on le souhaite. Et quoi de mieux que vivre dans les montagnes ou près d’un lac. Cependant, lors de la construction, il faut veiller à ce que la maison soit bien exposée au soleil pour qu’elle puisse bénéficier des rayons solaires. Cela permet d’économiser de l’énergie pour le chauffage.

Source principale de cette actualité :